terresdeprovence immobilier

Terres de Provence Immobilier

2 rue du Marché
83630 Aups
Téléphone : 04 94 70 85 24
Mobile : 06 08 97 17 02

English Mobile version

Tourtour

Ampus_Var_Provence_vue_village-1_nb



Blason de Tourtour

Les armes de Tourtour se blasonnent ainsi : D'azur aux deux tours d'argent rangées en fasce, chacune surmontée d'une étoile d'or.

Département du Var - Population : 500 h - Superficie : 2.869 ha – Alt : 630 m


Le Patrimoine de la ville

Le village de Tourtour est classé parmi les plus beaux villages de France, et il le mérite, car il a su conserver l’authenticité et le charme d’un vrai village Provençal, maisons à façades de pierre, fontaines, ruelles, et bien sûr terrasses de cafés à l’ombre des platanes. De ses 630 m d’altitudes il vous offre un point de vue à 180° tout à fait remarquable. Village choisi par Bernard Buffet,  qui y a passé de nombreuses années, vous pourrez y admirer quelques unes de ses sculptures.


Un peu d’histoire

Provenant du mot celtique Tur qui désigne un point culminant, Tourtour est situé sur deux sommets : l’église Saint-Denis à l’est et le vieux château médiéval à l'ouest, ce qui a donné Tör Tör, devenu Tourtour. Cité au IVe siècle, Pontus Tortori, Tortor au XIIe siècle, certains auteurs, prétendent le nom du village viendrait des tortures que les Romains infligeaient aux criminels.


Jusqu'en 1500

L’existence du Néolithique est établie à Tourtour par les nombreuses ruines découvertes à Arquinaud (poteries, fonds de cabanes, outils). À l'âge du fer, cinq oppidums et un poste de vigie occupaient la vallée de Florieyes. Non loin de la Via Julia Augusta - branchement de la voie Aurélienne allant de Forum Julii (Fréjus) à Forum Reii (Riez), les Romains édifièrent de nombreux habitations au quartier Saint-Pierre, à l'Evoue, aux Treilles, et au Colombier. Leur présence est attestée jusqu'au Ve siècle ap. J.-C., époque des razzias barbares. Après l’arrêt des Arabes à Poitiers, Charles Martel aurait rencontré les Sarrasins en 739, dans les environs de Tourtour. Grâce au soutien de Bertrand II de Castellane, des Cisterciens de Mazan, dans le Vivarais, appelés par Raymond de Saint-Gilles, comte de Toulouse et marquis de Provence, s’intallent en 1136 au quartier de Florieille. Les ruines de la chapelle Notre-Dame de Florielle constituent les derniers vestiges de l’abbaye de Florièyes attestant de la présence des moines cisterciens. C'est par un acte du 15 janvier 1156 que le seigneur de Tourtour donna divers biens aux templiers. En 1235, Raimond-Bérenger IV de Provence cède à de Blacas d'Aulps ses droits sur Tourtour et Fox-Amphoux contre la seigneurie de Séranon. La seigneurie passe ensuite aux Puget avant d'être partagée au XVIIe siècle entre cinq co-seigneurs dont les de La Tour, les Castellane, les Raphaelis, les Berlier et les Fabry.


De 1500 à 1900

En 1638, Anne d'Autriche, se déplaçant en pèlerinage d'action de grâce à Cotignac, s'arrête à Tourtour. À cette occasion deux ormeaux sont plantés sur la place du village. À la suite du coup d’État du président Louis-Napoléon Bonaparte, le 2 décembre 1851, la répression de l’insurrection varoise le 10 décembre 1851, à Tourtour et Aups, fut terrible.


Depuis

Annette Barbut, native de Tourtour dans le Var a été déportée le 30 janvier 1944 à Auschwitz, Au cours du conseil municipal du 4 juin 2016, il a été annoncé qu'une plaque commémorative sera apposée le 24 juin 2016 à la mémoire des déportés. En août 1944, deux Résistants du maquis du Haut-Var sont exécutés par les Allemands. En 2010, le Conseil Général du Var a offert un panneau en hommage aux citoyens pour que chaque ville ou village puisse se souvenir de cet épisode historique et rende un hommage citoyen à ces notables oubliés nommés en 1944 au Comité Clandestin de Libération et chargé de gérer les affaires communales après la dissolution des conseils municipaux sous Pétain. Tourtour est aussi une ville où se sont installés de nombreux artistes, dont Bernard Buffet, peintre français né le 10 juillet 1928 à Paris. Il s'est donné la mort le 4 octobre 1999 dans ce petit village qui présente deux sculptures de l’artiste représentant un scarabée et un papillon sur la place devant la mairie.


Ce qu’il ne faut pas manquer :

Le vieux moulin à huile, toujours en activité, l'Eglise Saint Denis, le Musée des fossiles,
le Château du XIIème, le Château du XVème, laTour sarrasine, le Vieux lavoir.


Accueil :

Hôtels, Chambres d'hôtes, Locations Vacances, Gîtes.


Activités :

Randonnées pédestres et cyclotouristes, Expositions, animations estivales,Randonnées cyclo-touristes.


Villages alentour :

Villecroze (6 km) Aups (9km) et Ampus (8 km).




Tourtour_Var_Provence_l'église-2_nb

Tourtour_Var_Provence_dans_le_ciel-3_nb

Tourtour_Var_Provence_la_place-4_nb

Ampus_Var_Provence_Fontaine-5-nb

Tourtour_Var_Provence_clocher-6_nb

Ampus_Var_Provence_le_chateau-7_nb

Tourtour_Var_Provence_ruelle-8_nb

Ampus_Var_Provence_façade_typique-9-nb

Tourtour_Var_Provence_Façade_ancienne-10_nb

Ampus_Var_Provence_façade-12-nb