terresdeprovence immobilier

Terres de Provence Immobilier

2 rue du Marché
83630 Aups
Téléphone : 0494708524
Mobile : 06 08 97 17 02

English Mobile version

Stabilité des taux de crédits immobilier

6 mars 2018

Stabilité à tous les niveaux

Pas de changement


Le mouvement de stabilité générale se confirme en janvier et dans les derniers barèmes reçus au mois de février. Nous observons donc le même niveau de taux au centime près par rapport à ceux constatés début janvier.

« La situation reste à ce stade toujours aussi exceptionnelle avec évidemment toujours des décotes fortes consenties sur les excellents dossiers », observe Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux.com « pour être très claire, il ne se passe presque rien sur les barèmes des banques reçus début février, le statu-quo prévalant largement dans les établissements bancaires », ajoute-t-elle.

Taux moyens constatés au 08 février 2018 :

1,40 % sur 15 ans (=)
1,62 % sur 20 ans (=)
1,85 % sur 25 ans (=)

Taux longue durée - National

Excellent

Très bon

Bon

15 ans

 0,93 %

1,20 %

 1,40 %

20 ans

 1,18 %

 1,40 %

 1,62 %

25 ans

 1,34 %

 1,65 %

 1,85 %

Taux courte durée - National

Excellent

Très bon

Bon

7 ans

 0,32 %

 0,70 %

 1,00 %

10 ans

 0,58 %

 0,90 %

1,12 %

12 ans

 0,74 %

 1,05 %

 1,31 %

Source Meilleurtaux.com - Taux moyens hors assurance

Les taux directeurs sous surveillance

Les OAT qui servent de référence aux taux des crédits immobiliers aux particuliers subissent depuis une petite quinzaine de jours un mouvement haussier et atteignent des niveaux que nous n’avions pas connus depuis le printemps dernier. Cette donnée sera évidemment à prendre en compte et leur évolution, dans les jours qui viennent, à étudier pour anticiper les prochains mouvements sur les taux des crédits aux particuliers; cependant, elles semblent depuis quelques jours se stabiliser voir baisser très légèrement.

Évolutions à venir ?

Si les taux directeurs se stabilisent sous la barre des 1 % comme cela semble être le cas, nous ne devrions pas observer de mouvements importants sur les barèmes de nos partenaires à court terme. Néanmoins, nous sommes certainement dans une situation exceptionnelle au niveau des taux des crédits aux particuliers qui pourrait, si les frémissements de reprise et de croissance se confirment rester certes très favorable mais toutefois un tout petit peu moins. « En clair, si l’économie et la croissance repartent, les taux d’emprunt pourraient repartir également légèrement à la hausse », explique Maël Bernier « mais pas de quoi paniquer, les taux vont rester sous la barre des 2 % encore quelques mois », conclut-elle.

Source Meilleurtaux.com


Toutes les actualités